top of page

O, Au, eau

Dernière mise à jour : 2 avr.

Située à la frontière avec le Vietnam, le Laos et le Myanmar (Birmanie), la région du Xishuangbanna (sud du Yunnan) représente la région la plus tropicale pour tout voyage effectué en Chine. Avec ses forêts, sa jungle luxuriante, ses champs de canne à sucre, ses arbres de bambous et ses jolis villages de minorités, on pourrait se croire dans n’importe quel pays d’Asie du Sud-Est.

Mais c’est toujours la Chine, les Han comptent ici pour 30% de la population locale. Les 70% restant sont constitués par les nombreuses minorités présentes, comme les Bai majoritaires, ou encore les Hani, Lahu, Yi, Bulang, Jinuo ou Yao.


A la mi-avril lors de la nouvelle année Dai, l'une des célébrations les plus importantes est la fête de l'eau. Dans toute la région du Xishuangbanna, les cérémonies religieuses vielles de 700 ans sont observées pendant plusieurs jours.

Le premier jour, un marché géant se tient sur les berges des rivières . Le 2ème jour, les habitants peuvent assister à des courses de bateaux-dragons et des spectacles de danses et de musique.

Le 3ème jour enfin, c’est l’apothéose. Pour appeler la pluie bienfaitrice, les participants s'arrosent à coups de grands seaux, de pistolets à eau, jets d'eau et bombes à eau !


Le peuple dai rend ainsi hommage à Nang Thorani, la déesse de la Terre qui tordit sa chevelure pour en faire jaillir des torrents d'eau capables d'engloutir les armées du démon. Bonne nouvelle : plus on est mouillé, plus on est purifié et plus on aura de chance dans l'année...






Photos issues d'une collection sans nom, auteur inconnu





43 vues0 commentaire

Comments


bottom of page